Aller au contenu principal
X

Message d'erreur

112233 : le jour de la déprime !

Alors là c’est le moment où, clairement, vous allez plisser les yeux et me dire : « heuuu, c’est quoi cette étrange date, 11/22/33 ? »

Et comme je suis plutôt quelqu’un de cool, je vous répondrai : « bah, ce n’est pas une date, c’est juste le pire tirage que vous puissiez faire à King of Tokyo, celui qui ne rapporte rien et qui vous fait littéralement perdre votre tour.  La déprime, quoi…

Et si je vous en parle aujourd’hui, c’est tout simplement car nous sommes le célèbre Blue Monday, la journée internationalement reconnue comme étant « la plus triste de l’année ». Une sorte de carrefour international de la déprime, un croisement des effluves qui aurait mal tourné, comme l’adaptation de Cowboy Bebop sur Netflix.  

Mais il ne s’agit bien évidemment là que de marketing et de l’envie constante de créer des journées événementielles pour tout et n’importe quoi, comme la Journée Internationale du Meeple ou le Front de Libération des Cartes Sleevées.

La vérité c’est que si vous faites un lancer moisi dans Khora (le célèbre double-double-un, qui est devenu une trademark de Maxildan) ou une pioche effroyable dans Hero Realms, vous pourrez maudire les sacro-saints représentants de Notre Dame de l’Aléatoire sur 3d6 générations, mais vous saurez en votre for intérieur que dès demain vous enchainerez les sextuples « 3 » à la face de Tokyo. 

Vous savez que toute poussée de déveine oppose en réaction une vague de chance insolente, que vous tenterez plus ou moins adroitement de faire passer pour du skill. Parce que tout l’attrait du jeu de société est là, dans l’incertitude de la victoire et dans notre manière à tous de gérer la chance, les échecs critiques et les lancers improbables. C’est aussi ça qui fait de nous ce que nous sommes : des joueurs passionnés. Pas vraiment une raison de déprimer !

Mais puisque l’on parle à la fois de déprime et d’Hero Realms, voilà que nous apprenons que le container qui contient les Coffrets Héroïques, les Boosters Ascendance et les Boosters Périples a été retardé et que la sortie en boutique est désormais calée au 11 février. Quand je vous disais que c’était une journée à oublier…

Et ne nous leurrons pas : on pourrait tenter de contrer le sort, vous proposer du fun avec une partie de Flyin’ Goblin ou du Murmure des Feuilles, en mode : « controns le spleen avec de la bonne humeur » ; ou bien vous relancer sur quelques vannes concernant le nom d’un prochain jeu Expert, mais on sait très bien qu’à jouer à ce petit jeu vous allez fatalement vous prendre un gobelin dans l’oeil et renverser votre tasse sur le bloc de feuilles.

On s’abstiendra donc de tout conseil, et vous laissera spleener tranquille, passer votre soirée à zapper votre indécision entre Amazon Prime et Disney plus, afin de célébrer cette fête comme il se doit.

Demain sera un autre jour (probablement la fête internationale du brocolis ou du macramé) et nous pourrons ensemble retourner à notre joie de célébrer le plaisir de jouer, tous ensemble, à ces pépites ludiques qui égayent notre quotidien. Ce soir, on se pose, on lance les dés, on fait 112233 et on se dit que, finalement, une journée de repos ce n'est finalement pas de trop pour les gros monstres de Tokyo.

Portez-vous bien, donc, une verveine et au dodo : demain on a du boulot !

Olivier_by_IELLO

PS : "et vous, c'est quoi vos 112233 à vous ? Vos epics fails les plus mémorables, on en parle ? :)

Publié le 17 janvier 2022

Les Puzzles IELLO : de nouveaux Univers à explorer !

5 nouveaux Puzzles IELLO sortent le 24 juin 2022 : 3 dans la collection Universe, et 2 dans la Collection Twist.

L'occasion de découvrir de nouveaux horizons… Lire la suite

C'est la fête des papas !

Il y a quinze jours, nous demandions aux mamans de nous indiquer leurs jeux IELLO favoris pour jouer tous ensemble en famille. Juste retour des choses : on fait la même aujourd'hui avec… Lire la suite

Laurène revient demain !!!

Vous ne vous en êtes pas rendus compte de son absence car je veillais au grain, mais la pétillante Laurène était en congés depuis quelques jours, et elle sera à nouveau à son… Lire la suite