Aller au contenu principal
X

Flyin' Goblin : visitons le château !

Episode I

Hork traversa le ciel en hurlant. Il n’était pas bien certain qu’il s’agisse d’un cri de guerre ou d’effroi, mais le temps manquait pour déterminer ce détail : le château arrivait vite. Hork se rappela des consignes de son instructeur de la Goblin’ Air Force pour influer sur sa trajectoire : agiter les bras et battre des pieds. Cela ne servait à rien, bien sûr, mais c’était fort joli dans le paysage et ça déconcertait l’ennemi. Là encore, Hork n’eut pas trop le temps de se poser la question, le sol se précipitait sur lui à toute vitesse.

Le choc fut violent : Hork effectua un roulé-boulé sur plusieurs mètres. Heureusement que le téméraire gobelin avait un nez, sinon il aurait pris l’impact en pleine figure. Des os craquèrent. Des dents tombèrent. Mais peu importe : Hork avait atterri.

Une fois que ses yeux meurtris s’habituèrent à obscurité, le gobelin comprit dans quelle pièce il était arrivé. Il se frotta les mains et ricana, dans la plus pure tradition gobeline. Cette pièce empestait l’or. Et le poulet.

Flyin Goblin

Pillez le château!

- Armez les catapultes, soldat !
- Avec des pierres, Sergent ?
- Non, soldat. Asseyez vous là et détendez-vous. Votre carrière est sur le point de décoller.

Dans Flyin’ Goblin, les gobelins ont décidé d’emprunter la voie des airs pour attaquer le château du Roi. Vous devrez donc catapulter vos troupes pour leur permettre de franchir le mur d’enceinte. Oui mais voilà, où diantre vont-ils atterrir ?

Le château comporte seize salles, dont dix qui déclenchent des effets très différents. Selon l’endroit où vos gobelins vont atterrir, ils pourront expérimenter des choses plus ou moins agréables. Mais c’est le charme de l’aventure, n’est-ce pas ? A vous de savoir viser juste pour éviter les déconvenues…

Petit tour du propriétaire !

Les journées gobelines du patrimoine

Hork était arrivé dans la salle de banquet, il empoigna aussitôt un pilon de dinde en guise de gourdin. Son regard fut aussitôt attiré par une pièce d’or, abandonnée sous la table. « Pour le service », pensa-t-il en ricanant. Il la ramassa tout de même.  

Les salles du château peuvent vous révéler de nombreuses surprises. La Salle des Coffres, sans trop de surprises, vous permettra de vous en mettre plein les poches. Quant à la Salle du Trésor, elle n’est pas avare en magnifiques diamants. Les gobelins les plus avides seront sans doute avisés d’aller fureter pour voir ce que le Roi cache dans sa chambre...

Atterrir en Prison sera bien moins cruel que vous ne l’imaginez. La salle des Gardes, en revanche, risque de piquer un peu. Débarquer dans l’Armurerie facilitera votre recrutement pour les assauts suivants, et la Salle du Trône vous permettra d’échanger vos Diamants contre des espèces sonnantes et trébuchantes. De quoi satisfaire vos besoins militaires les plus pressants, sans nul doute !

Flyin Goblin

Et pourtant, il tourne !

Sergent, c’est quoi ce grondement sinistre ? J’ai la tête qui tourne. Pourquoi notre armée n’est plus à la même place ? J’ai peur, Sergent !

Attardons-nous sur le destin des gobelins qui auront le bonheur d’atterrir dans la salle des machines. Parce que le château, figurez-vous, peut pivoter sur son axe. Et un gobelin présent en salle des machines peut donc réorienter le château comme bon lui semble.

Imaginez la scène : un clan gobelin ennemi est tranquillement en train de construire son totem sur les remparts du château, du côté opposé au vôtre. S’il y parvient, c’est synonyme de victoire immédiate pour lui. Oui mais voilà, un petit tour en salle des machines, et hop : le château tourne selon vos souhaits. Le précieux totem est désormais dans la ligne de tir de votre catapulte. Quel dommage !

Flyin Goblin
@IELLO, Art par Prosper Tipaldi

L’effort de guerre

Sautant par-dessus le mur d’enceinte, Hork parvint à quitter le château. Il arriva (fort essoufflé) au campement. Le Sergent l’attendait de pied ferme en bas de la colline.

- Bravo soldat, vous êtes revenu en un seul morceau. La Goblin Air Force est fière de vous. Merci de me confier votre butin !
- Maieeuuuuh… Je m’étais dit que je pourrais en conserver une partie ?
- Vous n’y pensez pas soldat ! Et l’effort de guerre ? Nous avons une armée à recruter !
- C’est-à-dire que…
- Ta ta ta ! L’or est pour l’armée et le prochain assaut est imminent. D’ailleurs, asseyez-vous là, vous l’avez bien mérité.
- Mais je, euh…
- Catapulteeeeeeeeeez !

Quelque peu décontenancé, Hork vit alors le château s’approcher à nouveau.

Dans Flyin’ Goblin il ne s’agit pas seulement de viser juste, mais aussi de recruter différentes troupes afin de se diriger peu à peu vers l’une des conditions de victoire. Eh oui, les stratégies sont nombreuses pour imposer votre supériorité sur les autres clans. Flyin’ Goblin un jeu d’adresse/gestion, encore plus riche qu’il n’y paraît. Ses auteurs, Corentin Lebrat et Théo Rivière, parlent volontiers de jeu de « lancement d’ouvriers », ce qui est un peu cruel, mais tellement vrai ! Vous découvrirez prochainement les nombreux mystères de l’armée Gobeline, et vous êtes très loin d’être au bout de vos surprises.

Rendez-vous en 2020 !

Flyin Goblin'

--

Flyin’ Goblin est un jeu de Corentin Lebrat et Théo Rivière, illustré par Tomasz Larek. 

Pour lire la suite des aventures de Hork, c'est ici !

Publié le 12 décembre 2019

Flyin' Goblin : Les joyaux de la couronne

Hork regarda une fois encore le château se précipiter vers lui alors qu’il tombait littéralement du ciel. Alors qu'il entamait la seconde (et douloureuse) partie de son vol, le… Lire la suite

Duel ou tête-à-tête : rangez les fleurs, sortez les jeux !

Alors comme ça on vous parle de bonbons, de chocolats et de cadeaux pour célébrer l’amuuuur ? Oubliez ces frivolités, vous avez mieux à faire ! Et si vous passiez une jolie soirée de… Lire la suite

Time Bomb Evolution : ça va couper Sherlock !

Le message de Moriarty s’afficha en lettres scintillantes sur la montre-gousset de Sherlock.

« Il y en a six, chère amie. Adieu ! ».

Sherlock referma le clapet de sa… Lire la suite