Aller au contenu principal
X

Ishtar - Biboun fait fleurir le désert !

Et voilà ! Ishtar - Les Jardins de Babylone, est dispo depuis aujourd'hui dans votre boutique préférée ! Afin de vous permettre de découvrir le jeu sous un autre angle, nous avons échangé quelques mots avec l'illustrateur : Biboun. 

IELLO : Bonjour Biboun ! Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Biboun : Bonjour ! Je m’appelle Christophe, aka Biboun. Je vis près de Montpellier, où je suis illustrateur depuis maintenant 12 ans dans différents secteurs comme l’animation, le jeu vidéo, les applications mobiles, les romans… Mais mon activité principale demeure l’illustration de jeu de société depuis 2013, pour différents éditeurs.

Ishtar

IELLO : Aujourd’hui sort Ishtar un jeu dont l’univers graphique repose sur des jardins en cours de création et une végétation qui apparait de manière progressive. Avez-vous trouvé cette demande complexe ?

Biboun : Honnêtement, la demande n’était pas plus compliquée qu’une autre, non. La seule chose, est que généralement lorsque l’on se représente les jardins de Babylone, on visualise de riches parterres de fleurs.
Là, nous devions juste démarrer de rien en montrant l’évolution de cette végétation, tout en gardant en tête que l’on voulait vraiment contraster entre les différents types d’éléments sable/plantes/roches/tablettes/arbres. La complexité vient du fait que la lecture du plateau soit toujours claire en un regard, en dépit des nombreux éléments présents. Généralement j’essaie toujours de comprendre au mieux le jeu pour essayer de servir la mécanique et rendre le tout fluide et lisible.

J’avoue que je suis très content du résultat global, une fois le matériel mis en place. C’est plaisant de jouer et de voir les jardins apparaître au fur et à mesure.

Concept Ishtar

IELLO : Les arbres tiennent une place importante dans l’univers d’Ishtar – Les jardins de Babylone. Comment avez-vous choisi de les traiter ?

Biboun : Très simplement, en essayant d’avoir une évolution. En revanche, j’ai veillé à travailler sur des références d’arbres pas très communs.

Arbres

IELLO : Il n’est pas si fréquent de voir un tel univers graphique autour d’un jeu de stratégie. Est-ce quelque chose qui vous a surpris, en tant qu’illustrateur ?

Biboun : Non, pas du tout. Lorsque l’on travaille avec Ludovic [Papaïs], il y a un vrai échange et une vraie écoute. Donc les choses viennent généralement naturellement avec lui.
Et puis, sur ce jeu, Bruno a aussi suggéré des idées et donné son avis tout au long du processus. J’aime quand y a un véritable échange qui se met en place comme celui-ci afin d’en tirer le meilleur pour chacun.

IELLO : Quel est votre regard sur Ishtar en tant que joueur ? Avez-vous des stratégies à nous recommander ?

Biboun : Bruno m’a fait tester le jeu, pour voir si le concept m’intéressait. On a fait une partie et, il m’a totalement roulé dessus, sans que je ne le voie venir. Mais j’ai eu directement envie d’en refaire une. Généralement c’est un signe qui ne trompe pas. Je n’ai pas spécialement de stratégie à recommander car j’ai dû faire 5-6 partie en tout depuis. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir à chaque fois. Il y a beaucoup de manières de jouer et c’est toujours intéressant, dans un jeu, quand on a une multitude de possibilités. Bruno et Evan ont fait du super boulot !

Concept fontainefontaine

IELLO : Un petit mot sur vos projets à venir ?

Biboun : Ça va être de la bombe !

IELLO : Mais encore ?

Biboun : « Élémentaire ma chère Watson »

IELLO : Aha ! Merci Biboun ! 

--

Pour tout savoir sur Ishtar - Les Jardins de Babylone, la déesse, Bruno Cathala et Evan Singh vous attendent sur ishtar.iello.fr

 

Publié le 4 octobre 2019

ESSEN 2019 : Des exclusivités en français au stand 3-M109 !

Comme on vous l’indiquait juste ici, IELLO sera bien évidemment présent à ESSEN, le rendez-vous incontournable de la… Lire la suite

High Risk - Conférence au sommet !

High Risk, c’est le nouveau venu de la gamme des Mini Games ! Une petite boîte, oui. Mais méfiez-vous de sa taille, car cette petite boîte contient tout de même une montagne à escalader… Lire la suite

Cybertooth arrive le 18 octobre !

Un rugissement métallique fait soudain s’écrouler les immeubles. Mais quelle est cette étrange silhouette indistincte que l’on signale partout en ville ? Les rapports sont… Lire la suite