Aller au contenu principal
X

Deadlies : l'Enfer, c'est les autres !

Rachetez votre âme : Deadlies vous invite à vous débarrasser de vos péchés capitaux !

Nouveau venu dans la gamme « Mini Games », Deadlies est un jeu de cartes rapide et explosif qui vous invite à vous défausser de votre main le plus rapidement possible. Mais attention : les péchés risquent fort de vous jouer quelques tours…

deadlies

Dans Deadlies, les joueurs commencent la partie avec une main de cartes, composée de péchés de couleurs différentes. Orgueil, Avarice, Luxure… ils y sont tous.Tous les pêchés ont évidemment des effets différents, et chacun est décliné en valeurs de 1 à 7.

deadlies

Délivrez-vous du mal !

Pour jouer, chaque joueur pioche 6 cartes… et va tenter de s’en débarrasser ! Chacun peut défausser autant de cartes qu’il le souhaite, en respectant l’une des règles suivantes :

  • Toutes les cartes jouées sont de la même couleur
  • Toutes les cartes jouées sont de la même valeur
  • Toutes les cartes jouées sont de valeurs consécutives croissantes

Les cartes sont alors défaussées… mais attention : l’effet de la carte sur le dessus de la pile entre alors en action !

deadlies

Les péchés sont des coquins !  

Eh oui, vous n’alliez tout de même pas imaginer que les péchés allaient se laisser défausser sans réagir.

Si la dernière carte défaussée est une carte Colère, par exemple, alors vous pourrez désigner un adversaire qui pioche alors deux cartes. Et il pourra faire de même en vous désignant, jusqu’à ce que l’un de vous deux n’ait plus de colère à jouer !

- Tu exagères ! Pioche deux cartes !
- D’accord, mais alors toi aussi tu pioches deux cartes.
- Ok, mais alors toi aussi tu pioches des cartes !
- Oui, mais toi aussi...

deadlies

Jouer une carte ENVIE vous invitera à piocher deux cartes… et à échanger ensuite votre main contre celle d’un adversaire, si jamais vous n’aviez plus aucune carte ENVIE.

« roooh, ta main d’une seule carte, elle me fait trop envie… on échange ? »

deadlies

Quant à la Luxure (vous l’attendiez, hein ?), elle est aussi sournoise qu’attirante… Elle vous permet de désigner un adversaire, qui peut choisir de ne rien faire, ou de vous inviter tous les deux à vous défausser d’une carte. Si l’un d’entre vous se défausse alors d’une carte Luxure… l’autre pioche alors trois cartes…

« T’es cap ou pas cap de me montrer quelque chose… ?»

deadlies

Au final, le premier joueur qui aura réussi à se débarrasser de sa main à trois reprises remporte la partie et se verra auréolé de victoire (haha).

Stratégie light et fun immédiat

À travers ces rapides exemples, on devine tout de suite les petits enjeux stratégiques qui se dessinent. Si j’ai deux cartes Luxure en main, je peux être tenté de les défausser ensemble, ou de n’en défausser qu’une dans l’espoir que mon adversaire me mette au défi d’en défausser une autre, ce qui lui vaudra un malus. À vous de voir, aussi, combien de Luxures ont déjà été jouées au cours de la manche, pour ne pas avoir à subir un retour de flamme amplement mérité…

deadlies

Un "take that" rapide, méchant et fun !

Règles simples, parties rapides et illustrations pleines d’humour de Leah Fuhrman, Deadlies un jeu de défausse qui vous laisse toute liberté pour être fourbe, mesquin, voire complètement détestable ! Ses multiples retournements de situation font de lui le parfait compagnon de vos apéros ou de vos parties rapides entre amis ou en famille, à partir de 8 ans. Serez vous prêts à toutes les bassesses pour purifier votre âme ? 

deadlies

Deadlies

  • Un jeu de Paul Saxberg
  • Illustré par Leah Fuhrman
  • Pour 3 à 6 joueurs
  • A partir de 8 ans
  • Disponible le 17 septembre
  • En parler sur Discord
Publié le 10 septembre 2021

Les sorties IELLO de la fin d'année 2021

Aujourd’hui sortent Unmatched - Cobble & Fogg et Vienna Connection, deux jeux que j’attendais de pied ferme et pour lesquels j’ai vraiment hâte d’… Lire la suite

6 jeux pour fêter Ielloween !

Chaque année, on aime beaucoup vous souffler des idées pour une jolie soirée pleine de monstres, de fantômes et de frayeurs avec les jeux IELLO. De quoi prendre tranquillement l’apéro en… Lire la suite

Vienna Connection : Prologue #01

Anton Korolkov : 4 janvier 1977 - Innsbruck

La voiture qui conduisait le général de l'armée de l'air de l'URSS Anton Korolkov s’arrêta à la porte principale du cimetière d'… Lire la suite